Réagir face à un conflit

 

Le conflit… Même si on ne souhaite pas lui faire face, parfois il nous tombe dessus ! Je vous communique quelques pistes qui sont ma façon personnelle de réagir face à l’affront. Qu’est ce que le conflit exactement ? C’est une opposition de sentiments, d’opinions ou d’intérêts. Il peut être plutôt tranquille mais parfois aussi très violent. Alors comment gérer le conflit quand justement il est plutôt animé ?


J’aimerais commencer avec un proverbe sage qui dit :

« Celui qui garde son sang froid fait preuve d’une grande intelligence, mais le coléreux ne fait qu’étaler sa sottise »

Je ne sais pas si tu as déjà été spectateur ou spectatrice d’une engueulade où deux personnes  en pleine dispute hurlent, étalent le problème haut et fort devant tout le monde, font de grand geste et même finissent par se taper dessus ? D’extérieur c’est souvent… ridicule ! Se crêper le chignon n’est vraiment pas la solution surtout quand la polémique se fait devant des inconnus.

Je ne veux pas faire dans le stéréotype, mais pour ça nous les femmes on est quand même fortes ! Les querelles, les petites compétitions entre femmes… Tout ça c’est notre domaine (malheureusement) ! Mais j’ai une bonne nouvelle, tu peux faire changer ces idées préconçues pourries, ça ne tiens qu’a toi et purement à ta façon de réagir.

Alors, comment faire ? Tout d’abord je te conseille de garder ton calme, tout simplement. Celui qui est prudent sait ravaler un affront, même si je te l’accorde c’est difficile ! Mais c’est aussi faire preuve de maturité.

« Une réponse douce apaise la colère, mais une parole blessante excite l’irritation »

Pourquoi mettre alors de l’huile sur le feu ?
C’est la question que je me suis posée. En fait, finalement cela ne sert qu’à satisfaire notre propre personne et non à régler le problème. Ou peut être juste à assouvir un besoin humain de crier, de blesser ou d’attrister l’autre. Quoi qu’il en soit aboyer n’est pas la meilleure façon d’améliorer la situation.

« Qui garde son sang froid est intelligent »

Au-delà de faire preuve de maturité en gardant son calme, cela apporte aussi de la clarté à la situation. En restant calme, il est plus facile d’analyser la situation et de percevoir la personne face à nous pendant l’affrontement. Dans l’unique but évidement d’apaiser la dispute. Lorsque la colère prend le dessus notre bon sens est troublé et il devient plus facile de crier que de raisonner.

« L’homme prudent sait ravaler un affront »

Je pense que celui qui accepte de se taire se démarque par son intelligence par rapport à celui qui provoque la dispute et s’anime de sa colère. Bien entendu, je suis humaine,  je sais que dans ce genre de situation, l’unique envie est de prendre la personne d’en face pour la casser en dix milles morceaux ! Mais à quoi bon finalement ? Rien, si ce n’est qu’aggraver la situation et s’afficher inutilement.

Pourquoi la personne d’en face m’affronte ?

Il faut comprendre dans ce genre de situations, que la personne en face de toi est une personne souvent blessée et qu’elle même ne sait certainement pas comment gérer sa blessure. Bien évidement, cela ne lui donne pas le droit de meurtrir à son tour.  Mais la regarder comme une « blessée » nous ouvre à comprendre sa réaction, même plus encore, cela peut provoquer en toi de la compassion pour elle. Ce que je veux t’aider à réaliser, c’est que nous sommes tous des êtres humains, nous faisons tous des erreurs. Peut-être d’ailleurs que toi-même, tu as été cette personne à un autre moment de ta vie ?

La comprendre oui mais ne pas tout accepter

En revanche, la comprendre ne veut pas dire tout accepter. Il est important de définir des limites, c’est capital dans nos relations quotidiennes. Mais pourquoi ? Parce que nous ne sommes pas un paillasson où les gens peuvent essuyer leurs pieds. Non ! Nous sommes une personne digne d’être respectée à part entière. Se laisser marcher dessus c’est ne pas reconnaître notre propre valeur. Tu as le droit de refuser certains mots.

Si tu juges la situation trop venimeuse et que tu n’arrives pas tout simplement à calmer la personne en colère, laisse tomber ! Ce n’est pas facile mais c’est la meilleure solution. Par contre, si tu arrives à créer le dialogue alors peut-être que cela peut bien finir.

Alors comment faire finalement une fois que la situation apaisée ?

Plus haut j’ai conseillé de se taire pour ne pas envenimer la dispute. Maintenant si la dispute est calmée, il est temps de parler ! Prendre la voix pour parler et affirmer notre point de vue est une chose  importante. Nous avons tous certaines valeurs, les exprimer et prendre la parole pour les exprimer afin de dénoncer ce qu’on pense être injuste est essentiel. Nous avons été créés avec une bouche et une conscience, ce n’est pas en vain.

En réalité, ça s’appelle communiquer et la communication résout bien des problèmes. Dites-vous ce qui vous a énervé, agacé ou blessé, ce que toi tu juges injuste ou à l’inverse plutôt juste. DISCUTEZ ! Réglez vos comptes de A à Z. Mais ECOUTEZ aussi… La communication doit se faire dans le respect de chacun.

Écouter c’est quoi exactement ?

Premièrement pour écouter il ne faut pas parler, laisser l’autre s’exprimer est important pour qu’il puisse nous laisser nous exprimer à notre tour. Alors on interrompt pas et on tient sa langue. Ensuite, n’oublions pas de regarder la personne dans les yeux, elle se sentira écoutée. Tu peux éventuellement appuyer certains de ses arguments si ils sont justes pour continuer d’apaiser la personne.

Puis tout simplement… Pardonnez !

QUOI ? Pourquoi pardonner ? Pourquoi est-ce que je pardonnerais cette personne qui m’a maltraité et qui me provoque en plus de ça ?

Les gens heureux sont ceux qui pardonnent.

Parce que l’amertume empoisonne ! Je dirais même plus, elle enlaidie. Le non-pardon nous rend aveugle aux bonnes choses de la vie, aux qualités des futures personnes qui vont croiser notre chemin. Il nous enferme dans une prison et nous bouffe la vie. C’est un vrai cancer qui nous ronge, tous les médecins sont d’accord là-dessus. Ruminer les rancœurs nous tue de l’intérieur, on devient aigri, insupportable et surtout cela bloque l’accès à de nouvelles relations qu’elles soient d’amitiés ou d’amour. Pardonner, c’est le meilleur choix que tu puisses faire. La meilleure conclusion que tu peux donner à une dispute.

Mais attention… Pardonner ne veut pas forcément dire rester avec une personne qui est nocive pour ta vie.

Qu’est ce qu’une personne nocive pour toi ?

C’est quelqu’un qui ne te permet pas d’avancer, qui te manipule, te rabaisse, cela peut-être aussi une personne violente verbalement ou physiquement. Il faut savoir faire la part des choses : dans un premier temps  décider de pardonner car c’est vital pour toi, puis, dans un deuxième temps te poser la question si te séparer de la personne est mieux pour ta santé émotionnelle et physique.

Tiens toi loin des disputes

« C’est une gloire pour l’homme de se tenir loin des querelles, tout imbécile se déchaîne »

Tout l’honneur est pour ceux et celles qui se tiennent loin de toute disputes. Qui n’a jamais entendu parler de quelqu’un en disant : « Éloignez vous de cette personne, elle est en conflit avec tout le monde » et à l’inverse : « Cette personne là, c’est quelqu’un de bien je l’ai jamais vu avoir des soucis avec quelqu’un d’autre ». C’est toute une différence quand même.

Personnellement, j’ai envie qu’on me regarde comme une personne réputée pour la paix. Je veux que les autres sachent qu’avec moi il n’y aura pas de soucis. Je ne veux pas être vue comme celle qui fait la guerre pour un rien, même si j’ai envie de vous dire que souvent, l’opinion des autres je m’en fou. Par contre, à ce sujet, j’aime à croire que se tenir éloigné des disputes nous rend tout de même plus crédible dans notre vie de tous les jours et peut-être aussi moins bête…


Voilà, je crois que j’ai tout dit ! Si tu as des questions poses moi les en commentaires, ou fais moi un petit mail.

Maintenant à toi de faire la différence !

Si tu as besoin d’aide dans ta démarche, contact-moi et nous pourrons en discuter. Tu peux prendre rendez-vous juste ici : https://sagenda.net/Frontend/5b7e86eb1e93cb0434a960e4?retrieveFromCookies=False

With love, Elodie Kaioun

cropped-photo-pro-e1534865565570 

6 Replies to “Réagir face à un conflit”

  1. Des mots qui font sens, l’amour que tu portes pour faire le bien et aider les gens qui t’entour transpire à travers se beau travail ! J’espère que tes mots aideront certains à trouver la paix intérieur ! J’ai vraiment hâte de lire la suite!

  2. Très enrichissant ton texte sur le problème de conflits qu’on rencontrent actuellement. Une belle écriture de ta part, je te conseille de poursuivre la dessus. Tu as des compétences, du potentiel.
    C’est un bon moyen pour nous de prendre en considération la réalité des choses qui nous pèsent que ça soit sur les conflits ou autres… Tout en prenant du recul , et en se posant les bonnes questions . J’invite tout le monde a prendre en compte ton texte .

    C’est un fait et une réalité malheureusement. Mais c’est pour notre Bien, notre vie, et être en paix avec soi même. Je te remercie de le partager avec tout. C’est un bel exemple .

  3. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte. blog très intéressant. Je reviendrai. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir

  4. J’ai beaucoup apprécié ton article qui va beaucoup m’aider moi aussi pour le boulot !!
    J’ai une collègue (le dinosaure) qui me manque de respect au quotidien et en six ans, je lui ai répondu une fois(cette semaine) et depuis elle ne m’adresse plus la parole..
    J’ai adoré aussi tes proverbes 😊
    Merci beaucoup ♥️

  5. Mais quand les clients sont particulièrement hautains et malpolis ? On peut prendre les produits et leur taper dessus avec ?
    Je plaisante 😉
    Très bon démarrage selon moi, pineco ! On en parlera plus en détail en face à face.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s