Les 10 commandements du couple

A l’occasion de la Saint Valentin pourquoi ne pas faire un petit post spécial couples ou futurs couples ! Viens redonner de la vie et de l’amour à ton couple… Bien qu’ils ne soient que notre propre vécu, ces valeurs peuvent devenir les tiennes aussi. Ou celles de ton couple. Mais pourquoi devrais-tu les écouter ? Parce qu’ils se révèlent être de puissants conseils.  Évidemment chacun est libre de rajouter ce qu’il lui plaît, selon son couple et sa personnalité. Nous avons regroupés les essentiels.

person holding red Rose flower

1. Soyez guéris de vos blessures du passé pour partir ou repartir sur de meilleures bases

« Hein ? Le passé est passé je ne veux plus revenir dessus ». Ouch ! Quelle erreur… Enfin tu as le droit de ne plus revenir dessus, mais seulement si tu es guéri de toutes tes blessures. Sinon sache que ton passé a tout à voir avec la personne que tu es aujourd’hui et ton couple. C’est celui qui fait de toi la personne que tu es. A moitié heureuse ? Endurcie ? Aigrie ?  Mélancolique ? Triste ? Certains actes, certains mots, certaines blessures du passé peuvent nous empêcher de nous épanouir personnellement et dans notre couple. Par exemple si tu as fuis une relation parce que tu pensais pouvoir être plus heureux(se) avec quelqu’un d’autre, mais qu’aujourd’hui la réalité c’est que tu ne l’es pas plus… Cela peut amener à une certaine remise en question. Mon amie lectrice, mon ami lecteur… Il est possible que tu te trimballes certaines gamelles de situations en situations… Est-ce que tu ne veux pas t’en débarrasser ? Essaye de faire le point sur ta vie et regarde si certaines choses ne sont pas réglées…

2. Pardonnez rapidement

Le pardon c’est un acte puissant pour ton couple.

Maintenant, l’important c’est de vous pardonner mutuellement vos erreurs du passé. Pardonne ton conjoint pour ses erreurs passées et ses erreurs commises envers toi. Pourquoi ? Pour repartir de zéro, repartir sur de bonnes bases. L’expression du pardon est propice à un nouveau départ, il vous fortifiera et vous rapprochera de nouveau. Le pardon c’est ta clé gratuite et facile pour te libérer de ton passé et pour créer un avenir meilleur avec ton amour. Donc, il libère renforce et unit.

« L’humilité précède la gloire ».

Pardonner fait parfois du mal à notre orgueil personnel mais il en vaut le détour. Il est indispensable pour une guérison intérieure et celle du couple. L’amertume ne produit aucun bon fruit. Plus tu pratiques le pardon rapidement, moins tu laisses de la place pour l’amertume et la rancœur. Du coup, ton couple n’est pas en danger.

3. Soyez lent à la colère

« Celui qui garde son sang froid fait preuve d’une grande intelligence, mais le coléreux ne fait qu’étaler sa sottise »

Mais c’est surtout une perte de temps et le temps c’est tellement précieux ! Il faut apprendre à prendre sur soi et juste relativiser. La question que je me pose souvent c’est ;  est-ce qu’il n’y a pas plus grave dans la vie ? Et là, je peux te dire que je redescends toute de suite, je me sens même toujours ridicule.

« Une réponse douce apaise la colère, mais une parole blessante excite l’irritation »

Pourquoi mettre de l’huile sur le feu ? C’est la question que je me suis posée. En fait, finalement cela ne sert qu’à satisfaire notre propre personne et non à régler le problème. Ou bien peut être juste à assouvir un besoin humain de crier, de blesser ou d’attrister l’autre. Quoi qu’il en soit aboyer n’est pas la meilleure façon d’améliorer la situation. Alors garde ton sang froid.

4. Établissez une vision de l’amour qui est propre à vous deux

Pourquoi c’est important ? Parce qu’intégrer vos propres valeurs de couple et de vie c’est instaurer un cadre de vie sain et durable pour vous deux. Écrivez votre propre vision de l’amour, pas ce qu’on te dit de l’amour, mais ce que vous attendez et ce que vous voulez chacun de l’amour. Chacun peu écrire la sienne puis, par exemple la mettre en commun et au propre. Oui, ça c’est travailler à la réussite de ton couple. Alors, est-ce que ta vision du couple est semblable à la sienne ?

5. Connaît tes propres besoins d’amour et ceux de ton conjoint

Souvent on ne sait pas vraiment comment aimer l’autre. On arrive avec notre façon de vouloir être aimé, puis on attend que la personne donne son corps et toute son âme pour nous. Mais l’amour se construit, ce n’est pas aussi simple que ça. Qu’as-tu à gagner si la personne que tu aimes se tracasse l’esprit  pour répondre à tes besoins, sans que tu n’aies jamais rien à faire. Ce n’est pas gratifiant… Aimer c’est donner pour ensuite recevoir ! Sinon, la personne va s’épuiser et ne se sentira jamais aimé de toi. Ou vice versa.

Alors parlez, communiquez sur vos besoin d’amour profond. Mettez chacun tout en œuvre pour répondre à ces besoins. La question à se poser c’est celle-ci :

« Comment est-ce que je me sens le plus aimé ? »

À savoir que les reproches de l’autre ou tes propres reproches envers lui sont une façon immature d’exprimer vos besoins.

6. Formulez des requêtes et non des exigences

Il faut reconnaître que chacun est libre, nos besoins ne doivent pas être vus comme des obligations, sinon nous anéantissons toute chance de nous rapprocher de notre conjoint. L’amour formule des requêtes et non des exigences, l’amour ce n’est pas imposer une volonté. Chacun doit vouloir se battre pour aimer l’autre. Chacun doit être libre de répondre « oui » ou « non ». Exprimer un désir à son conjoint c’est souligner sa valeur et ses capacités à le faire. Sinon tu ne l’encourageras pas à te faire plaisir. L’amour résulte toujours d’un choix, c’est la clé qui parfois nous aide à nous repositionner dans notre couple.

7. Faites attention à la manière dont vous vous parlez

Un proverbe sage dit (je sais je le dis très souvent) :

« La vie et la mort sont aux pouvoir de la langue »

Ta façon de t’exprimer est très importante et ce ne sont pas toujours les mots dit qui comptent, mais la façon dont tu les exprimes. Tes mots ont le pouvoir de détruire mais aussi d’élever une personne. Chaque mot, chaque parole compte. Surtout, celui qui l’entend ne l’interprète pas forcément de la même manière que celui qui le dit. Il faut alors prendre garde à ce qui sort de notre bouche.

8. Communiquez encore et encore

Parle de toi, de tes envies, de ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas du tout. Parlez de vos rêves de vos talents et de comment mettre en action votre vision commune de l’amour et de la vie. C’est aussi important d’instaurer des limites ensemble. Instaure un climat de sécurité avec des choses à faire et ne pas faire. Nous avons tous des manières d’être et des habitudes différentes, se mettre en couple c’est comme un choc, une collision de deux histoires et de passés différents. Ce qui est normal pour toi ne l’est pas forcément pour lui.

9. Prenez du temps l’un pour l’autre

Deux personnes qui s’aiment, dans le meilleur des comptes de fée, sont sensées ne faire qu’un. Et ça, c’est toute la beauté de l’amour. Même si nous ne vivons pas un compte de fée nous pouvons tout faire pour essayer de tendre vers cette idée. S’aimer c’est donc aussi prendre du temps pour l’autre, c’est partager des moments, des fous rires. Se créer des souvenirs pour que l’amour perdure dans le temps. Pour que ces souvenirs fassent partis de vos bagages.

10. Ne vous refusez pas l’un à l’autre

À ce qu’il parait, l’appétit vient en mangeant… Oh mais Élodie tu as vraiment dit ça ? Comment tu peux forcer des femmes à faire l’amour alors qu’elles n’en n’ont pas envie. Nous nous sommes battues pour cela. Ne vous inquiétez, pas je ne force PERSONNE. Je parle juste à qui veut l’entendre mais surtout je vais t’expliquer pourquoi je dis ça. Partons du principe que chacun s’est engagé à tout mettre en œuvre, pour répondre aux besoins d’amour de l’autre. Faire l’amour c’est faire un pas vers un rapprochement intime. C’est réunir deux corps en un, un acte d’amour ultime.

Trop de femmes aujourd’hui ont pour habitude de dire « Non, pas ce soir chéri, je suis fatiguée ». Bien sur, si ton homme t’aime il va te respecter et agir en conséquence. À savoir, se ranger. Mais peut-être que parfois nous devrions nous mettre à leur place. Imaginez la frustration extrême ? Tu sais, moins tu pratiques le sexe, moins tu en as envie. C’est quand même triste une vie de couple sans une sexualité épanouie.

Peut-être aussi que tu peux te dire ; « Il ne le mérite pas, il ne me rend pas heureuse » ou  encore « Aujourd’hui il m’a fait chier qu’il prenne ça dans les dents ». Ma question pour toi c’est :

Est ce que toi, quoi que ce soit, tu le mérites plus que lui ? Est-ce que toi tu t’es remise en question ?

La vengeance n’est pas un acte d’amour et en pratiquant cela tu mets des battons dans les roues de ton couple… La vérité c’est que personne ne mérite rien, mais au nom de l’amour il est nécessaire parfois de faire certaines concessions. En plus, faire l’amour ne demande pas tant de temps que ça, en moyenne une partie de jambe en l’air dure 5,4 minutes ! Oui c’est peu ! (C’est d’après cette étude clique ici ). Tu as tout à gagner à faire l’amour. Tu passeras un beau moment avec ton conjoint, et ça deviendra de plus en plus bon. Mais principalement, ton conjoint sera plus ouvert à répondre à tes besoins étant donné que tu as répondu aux siens.

Mais en plus, cela peut vous éviter beaucoup de tracas. Un homme (tout comme une femme) qui n’est pas satisfait(e) peut se diriger dans un premier temps vers la pornographie (clique ici pour découvrir mon avis sur la pornographie)Personne ne rêve de surprendre son conjoint entrain de s’auto-satisfaire dans son coin devant un porno. Dans le pire des cas cela peut entraîner une infidélité… Se sentir désir(é) de son conjoint c’est essentiel. Rien n’est jamais acquis. Alors pèse le pour et le contre, mais je crois fermement que tu as tout à gagner à dire oui.

Pour finir

Je pense que nous devrions de manière générale être plus à l’écoute des besoins de l’autre. L’amour ce n’est pas chercher son propre plaisir mais tout mettre en œuvre pour répondre à celui de l’autre. Ce n’est pas simple je sais, mais qui a dit que l’amour était simple ? C’est beaucoup de travail et des concessions. Mais surtout de l’amour… Et qui voudrait vivre sans amour ?

À tout bientôt

Élodie Kaioun