Les 10 commandements du couple

Note : 5 sur 5.

Viens redonner de la vie et de l’amour à ton couple… Des valeurs qui peuvent te donner quelques astuces à mettre en place pour la sérénité de ta relation amoureuse !

1. Soyez guéris de vos blessures du passé 

« Le passé est passé je ne veux plus revenir dessus. » Je suis bien d’accord avec ça, notre passé ne nous définit pas ! Mais si tu n’as pas réglé ce que tu avais à régler, saches qu’il y a de grandes chance pour que tu emmènes dans ta relation les problèmes que tu rencontres avec toi-même où les autres. Tu les épouses en même temps que tu épouses la personne avec qui tu te maries.

Ta confiance en toi, ta relation toxique avec ton père, ton hypersensibilité qui t’empêche de gérer tes émotions… Ton anxiété, tes angoisses, tes peurs et tes blessures… etc.

Ton passé a tout à voir avec la personne que tu es aujourd’hui et ton couple. C’est celui qui fait de toi la personne que tu es. À moitié heureuse ? Endurcie ? Aigrie ? Mélancolique ? Triste ? Certains actes, certains mots, certaines blessures du passé peuvent nous empêcher de nous épanouir personnellement et dans notre couple.

En choisissant de t’occuper de ton passé tu créés de nouvelles chances pour ta relations présente.

2. Pardonnez rapidement

Le pardon c’est un acte puissant pour ton couple.

Un principe de base est de savoir se pardonner mutuellement les erreurs du passé et celles du quotidien. Pardonne ton conjoint pour ses erreurs

passées et ses erreurs commises envers toi. Pourquoi ? Pour repartir de zéro, repartir sur de bonnes bases. L’expression du pardon est propice à un nouveau départ, il vous fortifiera et vous rapprochera de nouveau. Le pardon c’est ta clé gratuite et facile pour te libérer de ton passé et pour créer un avenir meilleur avec ton Amour. Il libère renforce et unit.

« L’humilité précède la gloire ».

Pardonner n’est pas une chose facile mais il en vaut le détour. D’après mon expérience, il est indispensable pour une guérison intérieure et celle d’un couple.

L’amertume ne produit aucun bon fruit. Plus tu pratiques le pardon rapidement, moins tu laisses de la place pour l’amertume et la rancœur.

3. Soyez lents à la colère

« Celui qui garde son sang froid fait preuve d’une grande intelligence »

Mais c’est surtout une perte de temps et ton temps est tellement précieux !

Apprenons à relativiser, mais surtout à grandir. L’enfant en nous, celui qui trouve la vie injuste et rapide en colère n’a plus à devenir maître de notre vie.

« Une réponse douce apaise la colère, mais une parole blessante excite l’irritation »

4. Établissez une vision de l’amour 

Intégrer vos propres valeurs du couple et de la vie c’est instaurer un cadre de vie sain et durable pour vous deux.

Écrivez ensemble votre propre vision de l’amour, pas ce qu’on dit de l’amour, mais ce que tu attends, ce que vous attendez ou ce que vous voulez chacun de l’amour.

Chacun pourrait par exemple écrire la sienne puis, la mettre en commun et enfin au propre.

Alors, est-ce que ta vision du couple est semblable à la sienne ?

5. Comprenez vos besoins 

Souvent on ne sait pas vraiment comment aimer l’autre. On arrive avec notre façon de vouloir être aimé, puis on attend sagement que la personne donne son corps et toute son âme pour nous. Mais l’amour se construit, ce n’est pas aussi simple que ça.

Qu’as-tu à gagner si la personne que tu aimes se tracasse l’esprit pour répondre à tes besoins, sans que tu n’aies jamais rien à faire ?

Aimer c’est donner et recevoir !

En ne laissant qu’un de deux conjoint travailler à cela, c’est mettre en danger son couple, il va finir par s’épuiser et son réservoir d’amour va baisser. Ou vice versa.

Un livre qui explique si bien cela c’est les langages de l’amour de Gary Chapman ! Je t’encourage à le lire, c’est un incontournable pour le développement de ta relation.

Alors parlez, communiquez sur vos besoins d’amour profond. Mettez chacun tout en œuvre pour y répondre.

Il faut noter que les reproches de ton conjoint ou tes propres reproches envers lui sont une façon d’exprimer un besoin. Il est clair que ce n’est pas la meilleure manière de communiquer mais c’est souvent celle que chacun choisit par dépit en pensant qu’elle aura de l’impact. Reformuler ces reproches en besoins permet de donner autre vision à la situation.

6. Formulez des requêtes

Toujours inspiré du livre les langages de l’amour, Gary Chapman nous invite à formuler des requêtes ! Kezako ?

Il faut reconnaître un fait : chacun est libre, et nos besoins ne doivent pas être observés comme des obligations. Nous n’avons pas le pouvoir d’obliger l’autre à faire quoi que ce soit.

L’amour formule donc des requêtes et non des exigences, l’amour n’impose pas sa volonté à l’autre. Chacun doit vouloir se battre pour aimer l’autre. Chacun doit être libre de répondre « oui » ou « non ».

Communiquer un désir à son conjoint c’est mettre en avant sa valeur et ses capacités à le faire. Des efforts pour soutenir le couple !

L’amour est toujours l’issu d’un choix, l’amour n’impose jamais une volonté, c’est la clé qui nous aide à nous repositionner dans nos relations.

7. Faites attention à la manière dont vous parlez

Un proverbe sage dit :

« La vie et la mort sont aux pouvoir de la langue »

Ta façon de t’exprimer est très importante et ce ne sont pas non seulement les mots dit qui comptent, mais aussi la façon dont tu les exprimes.

Tes mots ont le pouvoir de détruire mais aussi d’élever une personne. Chaque mot, chaque parole compte. Encore plus dans ton couple !

Nous veillons toujours à bien parler aux autres, sur notre lieu de travail, dans la rue, au restaurant. Nous savons prendre sur nous ! Alors pourquoi est-ce si difficile de le faire envers les personnes que nous chérissons le plus ? Pourquoi se sont- elles qui subissent nos humeurs « pourries » le plus souvent ?

Apprenons de tout notre coeur à choisir les mots et l’intonation que nous prenons. Sans ce tact et cette maîtrise de soi, nous pouvons détruire une relation d’amour, même la plus sincère.

8. Communiquez encore et encore

Parle de toi, de tes envies, de ce que tu aimes et ce que tu n’aimes pas du tout.

Parlez de vos rêves de vos talents, ou de comment mettre en action votre vision commune de l’amour et de la vie.

Instaurez des limites ensemble. Instaurez un climat de sécurité avec des choses à faire et ne pas faire.

Nous avons tous des manières d’être et des habitudes différentes, se mettre en couple c’est comme un choc, une collision de deux histoires et de passés différents. Ce qui est normal pour toi ne l’est pas forcément pour lui.

9. Prenez du temps l’un pour l’autre

Deux personnes qui s’aiment, dans le meilleur des comptes de fées, ne font plus qu’un. C’est toute la beauté de l’amour.

Même si nous ne vivons pas un compte de fée nous pouvons tout faire pour essayer de tendre vers cette idée. S’aimer c’est donc aussi prendre du temps pour l’autre, c’est partager des moments, des fous rires.

Se créer des souvenirs pour que l’amour perdure dans le temps. Pour que ces souvenirs soient votre histoire. Osons créer nos propres moments de bonheurs, afin d’ancrer l’affection à jamais.

Ancrez votre histoire à jamais

10. Ne vous refusez pas à l’autre par vengeance

Quoi que l’autre vous demande soyez sûrs de ne pas vous y opposer par vengeance.

La vengeance est un réflexe qui à terme, peut entraîner une cassure immense entre deux conjoints.

Ne prenons pas également le réflexe de se fermer à l’acte sexuel par vengeance. « Non, pas ce soir chéri(e), je suis fatigué(e) » « Il – elle ne le mérite pas, il-elle ne me rend pas heureuse » ou encore « Aujourd’hui il – elle m’a fait « chi*r » qu’il-elle prenne ça dans les dents, il va se la mettre sous l’oreille ».

Ma question pour toi c’est :

Qu’est ce que cette réaction laisse penser de toi ?

La vengeance n’est pas un acte d’amour et en pratiquant cela tu mets des battons dans les roues de ton couple… La vérité c’est que personne ne mérite rien, mais au nom de l’amour il est nécessaire parfois de faire certaines concessions, certains pas vers l’autre.

Principalement, ton conjoint sera plus ouvert à répondre à tes besoins étant donné que tu as répondu aux siens.

Pour finir

Peut-être que nous devrions de manière générale être plus à l’écoute des besoins de l’autre. L’amour ce n’est pas chercher son propre plaisir mais tout mettre en œuvre pour répondre à celui de l’autre. Ce n’est pas simple je sais, mais qui a dit que l’amour était simple ?

Attention, nous ne devons pas systématiquement être celui ou celle qui maintient des efforts monstres pour préserver son couple. L’amour ne fait pas du mal, c’est la personne qui ne sait pas nous aimer qui nous blesse. Soyons sûrs, d’être prêts à accepter de vivre avec une personne qui ne sait pas nous aimer, ou d’y renoncer. Ensuite, il en est de notre responsabilité d’accepter les conséquences de ce choix.

Élodie Kaioun

@elodiepositive